Arnaud Clément - Le Blog

Bienvenue sur cet espace de dialogue consacré à Châteauroux, à la culture et à tous les sujets d'actualité.

9 novembre 2019 : 30ème Anniversaire de la Chute du Mur de Berlin

Publié par Arnaud Clément sur 9 Novembre 2019, 23:48pm

Catégories : #Actualité, #Histoire

Sur les ruines du Mur, à la Porte de Brandebourg

Sur les ruines du Mur, à la Porte de Brandebourg

   Événement majeur de l'Histoire, 30 ans après, personne n'a oublié la chute du Mur de Berlin le 9 novembre 1989. Voici le récit qu'en faisait Jacques Semelin, Professeur à l'Institut d'études politiques de Paris, dans le n°236 du magazine L'Histoire d'octobre 1999 :

Günter Schabowski, porte-parole du gouvernement est-allemand, le 9 novembre 1989

Günter Schabowski, porte-parole du gouvernement est-allemand, le 9 novembre 1989

   "Nous sommes le 9 novembre 1989. Depuis peu, les dirigeants communistes acceptent de faire des conférences de presse retransmises en direct par la télévision : un exercice dont ils n'ont guère l'expérience. C'est au cours de l'une d'entre elles, ce jour-là, que le nouveau porte-parole du gouvernement d'Egon Krentz, successeur d'Erich Honecker, Günter Schabowski, annonce à la toute dernière minute, un "décret sur les voyages" qui vise à faciliter le passage de la frontière...

   Pressé de questions, Günter Schabowski lit le texte adopté le jour même par le Comité central du Parti : "Il es possible de faire une demande de voyage à l'étranger sans conditions préalables (motifs du voyage ou relations familiales). Les autorisations seront accordées dans un délai bref. Il ne sera opposé de refus que dans des cas exceptionnels." A la question d'un journaliste qui demande quand la mesure prendra effet, Günter Schabowski répond avec une certaine hésitation : "Si je suis bien informé, dès maintenant [le 9 novembre à 18h57]." [...]

   L'hypothèse paraît sur le moment extravagante. De fait, la caméra montre les visages de journalistes perplexes, voire stupéfaits. Certains s'agitent, d'autres hochent la tête ou semblent gagnés par l'excitation. L'un d'entre eux demeure bouche bée, comme saisi par une information extraordinaire qu'il ne parvient pas à comprendre. Une jeune femme écarquille les yeux. Ce mini-public des journalistes présente-t-il un éventail spontané des réactions du large public des téléspectateurs ?

   Dans Berlin et à travers toute la RDA, on discute de l'émission en famille et entre amis, on se téléphone : comment interpréter les propos du porte-parole ? Peut-on oui ou non franchir le Mur sans autorisation ? [...]

La soirée et la nuit du 9 novembre 1989 à Berlin
La soirée et la nuit du 9 novembre 1989 à Berlin

La soirée et la nuit du 9 novembre 1989 à Berlin

   Vers 21h, à l'Est, des petits groupes se constituent pour "voir" et, qui sait ?, pour traverser. Les files d'attente grossissent, des gardes frontière, apparemment sans instructions, laissent passer quelques personnes. Quand la première chaîne de télévision ouest-allemande (ARD) ouvre son journal du soir, à 22h50, la RDA apprend que certains ont pu traverser le Mur "sans complication". Cette émission tient lieu de vérification collective.

   Alors, tout Berlin-Est s'allume : c'est la ville qui marche vers le Mur pour aller à l'Ouest. A partir de minuit, le mouvement est à son apogée. [...] Très peu de journalistes, cependant, assistent à l'instant précis où les gardes frontière laissent circuler les premiers Berlinois de l'Est sans aucune formalité, le soir du 9 novembre. Ce n'est que le lendemain que journaux, radios et télévisions sont sur place, venus du monde entier. Toutes les chaînes passent et repassent les mêmes images : celles de ces Est-Allemands qui au volant de leur petite Trabant, arrivent dans la partie ouest : concerts de klaxons, cris de joie, embrassades. Ils achètent quelques fruits frais, un journal occidental des jouets pour les enfants et... repartent chez eux."

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents