Arnaud Clément - Le Blog

Bienvenue sur cet espace de dialogue consacré à Châteauroux, à la culture et à tous les sujets d'actualité.

Avant le Congrès de Reims : le Parti Socialiste au bord de l'éclatement !

Publié par Arnaud Clément sur 7 Novembre 2008, 23:40pm

Catégories : #Politique

   Les militants socialistes se sont donc exprimés et ont, par leurs votes, consacré la division au sein du Parti Socialiste. En effet, avec quatre motions qui se tiennent en moins de dix points, les socialistes n'ont pas réussi à faire un choix clair et à définir une orientation précise pour l'avenir du PS.

   Pire que cela, ils ont fait le choix de placer en tête la motion défendue par l'ancienne candidate socialiste à l'élection présidentielle, Ségolène Royal, qui ne parvient cependant pas à réunir 30% des suffrages des militants. Si avec 25%, la motion de Martine Aubry s'en sort plutôt bien, le résultat de celle défendue par Bertrand Delanoé est décevant et consacre l'échec de la direction sortante, incarnée par le soutien de François Hollande au maire de Paris. Enfin, c'est un véritable succès pour Benoît Hamon, qui avec près de 20% des voix, n'en espérait pas tant.

   S'il convient évidemment de respecter le choix des militants du PS, force est de constater qu'ils ont placé le Parti Socialiste dans une situation très délicate. En votant massivement pour des motions presque contradictoires, celle de Benoît Hamon qui incarne la gauche du PS et celle de Ségolène Royal, la plus à droite du PS, ils ont refusé de faire un choix. Les tractations vont donc être bien compliquées dans l'attente du Congrès de Reims, qui pourrait bien au final ressembler quelque peu au fameux Congrès de Rennes.

   Comment vont-ils réussir pour faire cohabiter dans une même majorité des personnes qui se sont ouvertement critiquées durant cette campagne interne et des objectifs qui sont souvent bien différents suivant les motions, tout en tenant compte des résultats de la nuit passée ? Il faudra bien du courage et beaucoup de volonté pour arriver à la constitution d'une nouvelle majorité.

   Et c'est désormais à Ségolène Royal et à ses amis, arrivés en tête, d'essayer de constituer cette nouvelle majorité. Mais avec qui peut-elle s'associer ? Une alliance avec Benoît Hamon serait un peu contre nature. Une alliance avec Martine Aubry semble bien difficile. Et avec Bertrand Delanoé, cela paraît encore plus compliqué. 

   Dès-lors, n'est-ce pas à l'éclatement du PS que nous sommes entrain d'assiter ? D'ailleurs, à la gauche du Parti Socialiste, le sénateur Jean-Luc Mélenchon et le député Marc Dolez ont déjà claqué la porte, avec l'intention de créer un nouveau parti politique. D'autres vont-ils suivre ? Cela se révèle tout à fait envisageable dans la perspective du Congrès de Reims qui aura lieu dans une semaine.

   Personne ne semble favorable à une alliance avec Ségolène Royal. Et je le comprends ! A cet égard, la décision de placer devant, la motion défendue par la Présidente de la région Poitou-Charentes me surprend. Comment peut-on voter pour une ancienne candidate à l'élection présidentielle qui une fois la campagne terminée, parle "d'idiotie irréalisable" à l'égard de propositions qu'elle a défendues ? Comment peut-on accorder un quelconque soutien à une ancienne candidate à l'élection présidentielle dont la maladresse, pour ne pas dire la bêtise, n'a d'égale que l'incompétence ? Mettre à la tête du PS, celle qui n'a d'autre objectif que d'être à nouveau candidate à l'élection présidentielle de 2012 me paraît incroyable. 

   Pourtant, tel est le verdict des urnes et comme je l'ai dit, il convient de le respecter. Mais il n'est désormais plus impossible que Ségolène Royal, la Sarah Palin du Parti Socialiste à bien des égards, prenne en main les destinées du Parti Socialiste. Encore faudra t-il qu'elle réussisse à mettre en oeuvre son credo, "Aimez-vous les uns les autres". A moins que... 

Commenter cet article

Mathieu 15/12/2008 22:48

Je me dois de vous respecter pour votre envie de dialogue, qui est une qualité rare.Cela dit, où s'arrête l'ouverture d'esprit et au dialogue avant la démagogie la plus totale ?Votre camp est clair et vous avez raison de défendre vos idées. Mais à quoi bon vous pencher sur le cas socialiste avec des larmes de crocodile ? Peut-être pour vous empêchez de rire trop fort ?Ce manque de crédibilité de plus en plus criant du socialisme ne fait l'affaire que d'un seul camp, que dis-je que d'un seul parti. l'UMP. On vous trace une ligne toute droite vers l'élection de 2012 et vous osez prétendre que cela vous attriste...Allons, allons, le parti socialiste n'a pas besoin de faux pleureurs à son chevet.De plus, je trouve très facile pour un homme politique municipal (départemental peut-être ? mais assurément pas national) de critiquer comme vous le faite une femme qui a réussi malgré les critiques le plus souvent nazes de votre camp, à emmener derrière elle 47% des Français.Faîtes de même et puis nous en reparlerons.Voilà, juste pour dire que je trouve ca facile ce que vous faites dans cet article trouvé par hasard et surtout dans vos commentaires. Je ne savais pas que le camp des vainqueurs était le camp des gens faciles.Bon courage à vous.(êtes-vous vraiment pro Sarkozy ? Cette croix de lorraine me met le doute...)

Arnaud Clement 16/12/2008 19:49



Bonsoir Mathieu,

Je ne sais pas si je suis un "homme politique municipal" ou "départemental", probablement pas "national", c'est évident, mais je suis surtout un citoyen, comme les
autres, qui observe et donne son point de vue.

La bataille pour la direction du Parti Socialiste a fait la une de la presse durant près de quinze jours et il m'a semblé intéressant de participer modestement au débat, par l'intermédiaire de
cet article. Pour de nombreuses raisons, sur lesquelles je suis revenu dans ce billet, je n'apprécie pas Ségolène Royal, c'est un fait. Je pense que mes critiques ne sont pas
"nazes", dans la mesure où elles s'appuient sur des faits et je constate que les critiques à  son sujet ne viennent pas uniquement de la droite...

En revanche, je respecte Ségolène Royal et si elle a eu un mérite, c'est sans doute celui d'avoir pu rassembler au second tour de l'élection présidentielle et ainsi réaliser un score tout à
fait honorable. Mais je reste persuadé que Ségolène Royal ne parviendra pas à rassembler une majorité de Français pour devenir la prochaine Chef de l'Etat. Si le PS veut gagner une prochaine
élection présidentielle, il devra se trouver un autre candidat et élaborer un véritable projet.

Ensuite, je regrette sincèrement le manque de propositions du PS. Cela ne permet pas d'avoir un véritable débat dans notre pays. Aujourd'hui, le PS se contente de donner son avis sur les projets
et les propositions de la droite. C'est insuffisant dans une démocratie où l'on doit avant tout retrouver deux projets crédibles avant d'évoquer ceux qui seront les plus à même de les
porter, voire de les incarner. Ne voyez donc aucune "larme de crocodile" de ma part sur ce sujet.

Enfin, pour vous répondre, je ne suis pas un sarkozyste béat. D'ailleurs, si "sarkozyste" signifie être en accord avec une majorité, voire avec toutes les décisions du Président
Sarkozy, alors je ne le suis pas. Cette Croix de Lorraine sur ce blog symbolise les valeurs gaullistes et républicaines que je défends. Malheureusement, je ne retrouve plus aujourd'hui, ces
valeurs dans le discours et dans les actions du Chef de l'Etat. Mais je garde l'espoir que ce dernier réorientera son quinquennat. C'est sans doute l'une des raisons qui font que
j'ai conservé ma carte UMP jusqu'à cette année.

Merci de votre participation. Cordialement.



hugues 12/11/2008 10:47

Je vois que Philippe, partisan de B Hamon, garde le moral après ce vote qui place le PS dans une situation plutôt inconfortable.Je pense tout d'abord qu'il fait une erreur en pensant que 2012 est perdue, d'ailleurs je pense même qu'il fait une erreur en pensant à 2012. Les dirigeants du PS feraient mieux de parler projet politique c'est ce que souhaitent les militants de base dont certains en ont assez des comportement d'une hiérarchie qui ne pense qu'à leur place. Trop d'égo tue le socialo.... Je pense que Philippe a tort de croire qu'un éclatement du PS permettrait de gagner en 2016.Cependant il a raison de dire que le parti est dans une situation difficile : le résultat qui ne permet à aucune motion de se détacher nettement, il ne dégage pas de majorité ce qui aurait simplifié les choses.Ce que je peux dire c'est qu'on doit d'abord respecter le vote des militants et que S Royal doit faire des propositions. Mais le parti socialiste a besoin de toutes ses forces pour bâtir, je me répète, un projet politique. Les motions arrivées derrière celle de S Royal doivent travailler à la rénovation du PS. M Aubry et B Hamon montrent bien qu'il y a besoin d'un discours plus marqué à gauche, les militants veulent un parti qui muscle son discours contre la politique de la droite, pas contre d'autres socialistes.Je termine en disant que, quelque soit la motion que nous avons soutenue, nous sommes tous des socialistes.

Arnaud Clément 12/11/2008 15:13



Une dernière phrase Hugues, qui est juste, mais dont le rappel est rendu nécessaire en raison du malaise que beaucoup ressentent aujourd'hui au PS, suite à ce
vote interne. Regardons désormais comment va se dérouler le Congrès de Reims.



Philippe Sage 11/11/2008 16:43

Et voilà ! Continuez à la traiter d'incompétente ! Continuez à la sous-estimer ! C'est bien là votre erreur.Je tiens à préciser que je suis du côté de Benoît Hamon.Ca peut être utile.Notamment s'il vous venait à l'esprit (à grand tort) que je puisse être Ségolèniste (Ouh la la, surtout pas !)Mais voyez-vous à force de dénigrer Marie-Ségolène Royal, d'user et d'abuser de ruses (comme reculer la date du Congrès) vous l'avez renforcée aux yeux des militants.Et voilà que la catastrophe est en passe de se produire : votre congrès de Reims va devenir le Congrès de Reine.C'est à pleurer ...Joli travail, les camarades !Après ça, oui, je souhaiterais que le PS explose, et que la Gauche du PS nous offre un nouveau Parti, socialiste et moderne, de gauche quoi, et prépare 2016.Parce que là, 2012, c'est rapé.Bonne chance !Le Congrès De Reine à cette URL :http://sagephilippe.20minutes-blogs.fr/archive/2008/11/11/le-congres-de-reine.html

Arnaud Clément 12/11/2008 01:32



Qui pourrait raisonnablement "sous-estimer" Ségolène Royal ? Chacun a pu se rendre compte comment cette dernière avait réussi le formidable hold-up de la candidature socialiste
de 2007, les militants du PS ne se basant essentiellement que sur des sondages pour départager DSK, Ségolène Royal et Laurent Fabius.

Mais ce n'est certainement pas parce-qu'elle se complait dans son rôle de victime, qu'il faut cesser de dire qu'elle est extrêmement maladroite et comme beaucoup, je le crois vraiment
totalement incompétente pour le poste auquel elle aspire.

Ensuite, pour ma part, je suis certain de ne pas l'avoir "renforcée aux yeux des militants", d'abord, parce-que je ne fais certainement pas partie de ceux que les militants socialistes
peuvent écouter (!), et que durant cette campagne interne, je n'ai jamais pris la moindre position, cet article n'étant intervenu qu'après le vote des adhérents du PS.

Enfin, pour aller dans votre sens, je me rappelle avoir écrit il y a de nombreux mois que le réveil serait difficile rue de Solférino. C'était durant la campagne pour les élections
présidentielles. Mais je m'aperçois avec ce résultat et c'est assez stupéfiant, que beaucoup de socialistes n'ont toujours pas ouvert les yeux...



lbenj 08/11/2008 21:07

bonsoirvotre sentiment anti sego me fait bien rirevous avez vos opinions et je les respecte mais parler de quasi eclatement au PS alors qu'il y a un debat d'idée (tres tres disputé c'est vrai) c'est un peu exagerer non?si on veut on peux dire la meme chose de l'ump!!  un chef critiqué de tous les cotés (et oui des gens qui critiquent sarko ca existe meme au sein de l'ump)mais dont personne ne semble le faire les "duels" sarko fillon, larcher- raffarin et les autres on peut egalement parler d'eclatement de l'ump sans oublier les chiraciens et les sarkosistes.quand aux votes des socialistes ils vont peut etre le regretter, mais je connait beaucoup de français ( enormement meme ) qui regrettent d'avoir voté pour Sarkozy comme quoi les francais ne sont que des humains et qu'ils peuvent parfois se tromper qu'ils soient de droite comme de gaucheet si le seul objectif de royal et d'être candidate en 2012, celle de sarko est d'être president de l'UE et pourquoi pas du monde(nombreuses critiques a ceux sujet)je ne veux pas passer pour un fan absolu de MME . Royal mais il faut reconnaitre que Mme Royal et M Sarkozy sont tres critiqués de toutes parts et que cependant je vois un grand nombre de critiques sur la presidente du poitou charentes et moins sur le presidenten tout cas j'apprecie votre blog malgré nos petites divergences d'idéesbonne continuation :)

Arnaud Clément 08/11/2008 23:45



Bonsoir lbenj,

Je ne sais pas s'il est exagéré de parler du PS comme d'un parti au bord de l'éclatement. En revanche, vous conviendrez peut-être, avec moi que le départ de deux personnalités socialistes
importantes et la division du PS, issue du résultat des urnes, en quatre blocs quasi-égaux et défendant parfois des positions antagonistes, sont des éléments bien peu rassurants
pour l'avenir du Parti Socialiste et de son unité.

Ensuite, ce n'est un secret pour personne que bien des militants issus des rangs de l'UMP, critiquent parfois l'action du Président de la République. Je crois même qu'il m'est
arrivé de faire partie de ces individus et il est même pas tout à fait impossible que je recidive... Mais n'oubliez pas que l'UMP qui est un parti assez récent, est un rassemblement de
différentes sensibilités politiques : centristes, libéraux, gaullistes (oui, oui, il en reste encore...). C'est pourquoi, il me paraît quelque peu inapproprié aujourd'hui, de parler
d'éclatement pour l'UMP.

Enfin, pour le vote je le répète, la démocratie a parlé ; il convient donc de respecter le choix des militants socialistes. Je pense que sur ce point, nous serons
d’accord.
Merci de votre contribution et de vos visites.
Bon dimanche et à bientôt !



magic mimi 08/11/2008 16:25

Moi aussi je suis inquiet et pas qu'un peu.Mais comme Olivier je reste confiant, attendons un peu avant de tirer des conclusions.Un congrés à lieu tous les 3 ans, disons que celui ci est un coup à blanc...

Arnaud Clément 08/11/2008 23:04



Le congrès devrait clarifier un peu les choses. Nous verrons ce qu'il en est réellement de la volonté de rassemblement exprimée ici ou là, par plusieurs responsables du PS depuis le résultat des
élections internes. Alors, "attendons un peu" en effet.
Bon dimanche Magic Mimi !



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents