Arnaud Clément - Le Blog

Bienvenue sur cet espace de dialogue consacré à Châteauroux, à la culture et à tous les sujets d'actualité.

Européennes 2009 : Pour une construction de l'Europe avec les Peuples !

Publié par Arnaud Clément sur 31 Mai 2009, 23:01pm

Catégories : #Europe

   Voici une intervention écrite envoyée par une lectrice, Marie-Claude Puig, publiée dans l'hebdomadaire Marianne de la semaine passée, sous le titre : "Elections européennes : la revanche des nonistes ?"

   "Difficile de ne pas croire aux miracles quand on apprend que M. Raffarin souhaite "une Europe qui protège" et que Mme Aubry réclame "une Europe moins sauvage". Le slogan du PS pour les européennes de 2004 était : "Et maintenant l'Europe sociale". Celui de 2009 est "Le peuple d'abord". Le peuple renvoie dos à dos le PS et l'UMP. Si l'Europe est ce qu'elle est - et la France, ce que nous savons -, l'un et l'autre en sont largement responsables. Le peuple a majoritairement voté non au referendum du 29 mai 2005 (55,05% en France métropolitaine).

   Couvert de reproches voire d'injures par les minoritaires du oui, trahi par ses représentants lors de la ratification parlementaire du Traité de Lisbonne, le peuple serait-il le mois prochain assez bête et assez inconséquent pour apporter ses suffrages aux candidats des partis et formations qui appelaient avec tant de morgue à voter oui il y a quatre ans ?"

   En effet, pourquoi voter pour des candidats de formations politiques qui n'ont pas respecté le vote des Français en ratifiant le Traité de Lisbonne. Au PS et à l'UMP, cités par cette lectrice, il convient d'ailleurs de rajouter les Verts et le MoDem qui sur ce sujet ont joué la même partition que les deux principaux partis de droite et de gauche.

   Alors aujourd'hui, les socialistes veulent "Changer l'Europe maintenant !" et l'UMP réclame "Une Europe qui protège" ! Mais qu'ont-ils fait toutes ces dernières années à part voter ensemble plus de 70% des lois européennes, ces dernières n'ayant apportées aucune grande perspective aux peuples de l'Europe ? Aujourd'hui, ces formations ne sont plus crédibles sur le dossier européen. 

   Je ne cesse de le répéter depuis des mois, pour que l'Europe soit forte, elle doit d'abord s'appuyer sur ses peuples. Bafouer la souveraineté populaire des peuples français, néerlandais et irlandais à qui l'on va demander de se déjuger à l'automne prochain, représente une voie sans issue pour l'Union Européenne.

   C'est pourquoi, une nouvelle fois, j'invite tous ceux qui estiment que la construction européenne doit se poursuivre en s'appuyant sur les peuples, qu'ils aient voté oui ou qu'ils aient voté non en 2005, à rejoindre notre combat pour une Europe différente, qui doit être fondée sur les aspirations des peuples. Car on n'imposera pas éternellement aux peuples européens, des décisions qu'ils rejettent, des lois européennes qui vont à l'encontre de leurs intérêts ou des directives qui les appauvrissent.

   Parce que l'Europe doit être un plus pour la France, soutenez et votez dimanche prochain, dans la grande région Centre - Massif-Central, pour la liste gaulliste Debout La République, conduite par Jean Barrat.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents