Arnaud Clément - Le Blog

Bienvenue sur cet espace de dialogue consacré à Châteauroux, à la culture et à tous les sujets d'actualité.

Etre membre de l'UMP, dangereux pour la santé ?

Publié par Arnaud Clément sur 15 Janvier 2010, 23:27pm

Catégories : #Politique

   Il faut quand même reconnaître qu'il est assez exceptionnel... dans la bêtise. "il", c'est le porte-flingue de l'UMP, Frédéric Lefebvre. Mardi dernier, afin d'expliquer la "petite" baisse du nombre d'adhérents à l'Union pour un Mouvement Populaire (UMP) - 22000 adhérents en moins en une année, Frédéric Lefebvre a avancé l'explication suivante : 

   "Dans ces 22000, c'est euh... il y en a beaucoup, c'est malheureux mais c'est comme ça qui n'ont pas renouvelé pour des raisons qui tiennent euh... à la vie, c'est à dire qu'il y a des gens qui sont décédés..." ! H1N1 aurait donc particulièrement frappé les membres du parti présidentiel ? Ou l'UMP nuirait-elle à la santé de ses membres ? Affligeant.

Etre membre de l'UMP, dangereux pour la santé ?

   La part des décès, dans ces 22000 adhérents de l'UMP, serait donc très importante. Comme le souligne un journaliste de Marianne, à croire que l'UMP est "un parti de vieillards" ! 22000 est un chiffre d'ailleurs discutable, dans la mesure où par exemple, dans son édition du 12 janvier, Le Parisien évoquait "24000 adhérents de moins" à l'UMP, ce qui semble plus logique puisque au 31 décembre 2009, il y avait 253645 adhérents à l'UMP contre 277171, l'année précédente.

   Mais il faut aller plus loin. Comme l'UMP affirme qu'en 2009, il y a eu plus de 40000 nouveaux adhérents, c'est en fait près de 64000 adhérents de l'UMP, qui en 2009 ont refusé de renouveler leurs cartes, ce qui représente tout de même 23% des adhérents 2008 ! Je me pose donc la question : Frédéric Lefebvre ira-t-il jusqu'à expliquer que près d'un membre de l'UMP 2008 sur quatre est décédé en 2009 ? 

   Et comme rien n'arrête ce triste personnage, il a également confirmé l'objectif fixé par le secrétaire général du mouvement, Xavier Bertrand, en janvier 2009, "de porter à 500000 le nombre des adhérents en 2012." Combien sont-ils encore à considérer cet objectif comme réalisable ? La vérité, c'est que beaucoup ont tout simplement partagé la démarche qui a été la mienne il y a quelques mois. Exprimer de telles stupidités, nier ainsi la réalité, c'est faire de la déplorable politique. Et dans ce domaine, Frédéric Lefebvre excelle.

Commenter cet article

Nemo 28/01/2010 11:22


Arnaud,

Je viens juste corriger votre propos dans votre commentaire n°2, la droite représentée par l'UMP est certes sarkosiste mais certainement pas libérale ! Elle serait même plutôt néo-conservatrice.


Arnaud Clément 01/02/2010 00:27



Némo,

Désolé pour le retard de publication de votre commentaire, mais j'ai un peu laissé de côté mon blog ces derniers jours. Cette droite sarkoziste, je la trouve quand même un peu libérale
; mais "néo-conservatrice", dans un sens américain, tout à fait.
Bonne semaine ! 



Souty Marie 24/01/2010 12:01


Je suis venue faire un tour sur ton blog; je fais partie de ceux qui ont quitté l'ump et je pense qu'il va y en avoir d'autres cette année à cause des élections régionales et des candidats qui
représentent l'ump !! il y avait d'autres personnes plus représentatives à mettre sur la liste, mais bon, c'est leur choix, ils vont ouvrir la porte à la gauche, il ne faudra pas qu'ils s'étonnent
du résultat. En tout cas, je n'irais pas voter car si j'y vais de toute façon, je vote blanc. Je suis une gaulliste avant tout et quand De Gaulle était au pouvoir on avait pas tous ces parties
politiques avec des dirigeants qui n'ont qu'une chose en tête: se faire un place au soleil. Ca me soule de voir des hommes politiques de droite dire amen aux décisions du gouvernement sous
prétexte que le président est de droite. Je n'ai entendu jusqu'à maintenant qu'un seul maire dit haut et fort depuis l'année dernière qu'il n'était pas d'accord avec les décisions du gouvernement,
c'est Mr Blondeau de Déols qui l'a dit au micro à ses voeux l'année dernière et cette année encore et je suis allée le remercier d'ailleurs l'année dernière pour avoir eu le cran de dire ce
que beaucoup pensent tout bas. Dire aux Français qu'il faut se serrer la ceinture parce que c'est la crise, ok mais il faudrait que notre président l'applique aussi pour lui, limite ses
déplacements avec sa "cour", évite de s'augmenter son salaire en arrivant au gouvernement, etc, etc. Je ne pense pas qu'on le fera mais si on me demande de donner un coup de main pour distribuer
des tracts en boite à lettres pour les régionales, ça sera non; je m'implique uniquement pour des gens pour qui j'ai de l'estime; pour les autres, je reste au chaud chez moi. A partir de
maintenant, plus d'adhésion à aucun parti; j'ai mes opinions politiques, ça s'arrête à cela. La politique, ça me gonfle: les belles promesses électorales, on connait tous; bon courage à toi.
Marie    


Arnaud Clément 25/01/2010 01:25



Marie,

Même sans le problème de personnes, ces élections auraient été bien difficiles pour l'UMP. J'y reviendrai peut-être dans un prochain article. Aujourd'hui, il y a en France une droite
sarkozyste et libérale représentée par l'UMP et une droite républicaine et gaulliste, au sein de laquelle évolue notamment Debout La République (DLR) de Nicolas Dupont-Aignan. C'est
évidemment dans la seconde que nous nous retrouvons, que l'on soit ou non membre de DLR.
Pour le reste, entièrement de ton avis.
Merci et à très bientôt.
Amicalement.



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents